FREDON FRANCHE COMTÉ
Bandeau

 

La cylindrocladiose

 

Origine et biologie

 

Cylindrocladium buxicola est un champignon parasite du buis qui entraine la mort des feuilles et des rameaux.

 

Son origine n'est pas connue actuellement. Il a été découvert au Royaume-Uni en 1994, puis en Nouvelle Zélande en 1998 ; La maladie a ensuite été observée un peu partout en Europe puis en Géorgie et en Iran et depuis 2011 aux USA puis au Canada. En Franche-Comté, sa présence sur les buis en milieu naturel est connue depuis 2008.

 

La température optimale pour la croissance de C. buxicola est 25 °C, celle-ci s'arrête en dessous de 5 °C, et au-dessus de 30 °C. Pour que les infections aient lieu, le champignon a besoin de la présence d'un film d'eau à la surface de la feuille pendant au moins 5 à 7 heures. Il se conserve dans les débris de plantes malades grâce à des spores résistantes qui peuvent survivre plusieurs années dans le sol.

 

Symptômes et dégâts


Le champignon attaque les feuilles et les tiges du buis.

 

Des taches claires se forment sur les jeunes feuilles, elles sont entourées de tissus de couleur brun rougeâtre. Sur les feuilles les plus âgées, des taches plus foncées se forment, elles finiront par fusionner et recouvrir totalement la feuille. A terme, les feuilles finissent par se dessécher complètement et tombent.

Des stries de couleur brun foncé à noire se forment également sur l'écorce des rameaux.  Des attaques sévères peuvent causer la mort des rameaux.

Dégâts de cylindrocladium

Dégâts de Cylindrocladium buxicola (FREDON FC)

Symptômes folaires de Cylindrocladium buxicola (FREDON FC)

Haie de buis atteinte par Cylindrocladium buxicola

(FREDON FC)

Buis ravagé par cylindrocladium buxicola

(FREDON FC)

 

Lorsque l'humidité est élevée, un mycélium blanc se forme sur la face inférieure des feuilles et recouvre également les stries sur les rameaux.  C'est sur ce mycélium que le champignon produit des spores cylindriques responsables de la dissémination de la maladie sur de courtes distances.

Mycélium de Cylindrocladium buxicola sur feuille  (source photo: WSL)

Mycélium de Cylindrocladium buxicola sur rameau

(source photo: WSL)

 

La maladie affecte non seulement l'esthétisme des buis ornementaux mais peut aussi conduire à des mortalités importantes en milieu naturel.

 

Buis en milieu naturel atteint par Cylindrocladium buxicola, 1ère découverte franc-comtoise en 2009

(Source: FREDON FC)


Moyens de lutte

 

Mesures prophylactiques :

- Eviter de mouiller le feuillage

- Quand cela est possible préférer l'irrigation localisée au pied des plantes

- Veiller à l'aération de la plante (densité de plantation, taille)

- Tailler les tiges et feuilles malades, les détruire. Ne surtout pas composter en raison du risque de contamination par les spores végétatives.

- Désinfecter les outils de taille (Alcool à 70°)

- Tailler de préférence en période sèche (meilleure cicatrisation des plaies)

- Surveiller les buis souvent et avec soin pour intervenir le plus tôt possible

- Utiliser du matériel de plantation sain

- Eviter les variétés sensibles :

Tableau de la sensibilté des variétés de buis à Cylindrocladium buxicola

(Source: Programme National SAVE BUXUS)

 

 

Actuellement, il n'y a pas d'outils de biocontrôle disponible.

Concernant les produits de traitement, consulter les produits autorisés sur le site e-phy.agriculture.gouv.fr

 

Ne pas confondre avec :

-        Volutella buxi, un autre champignon parasite du buis, souvent associé

-        des symptômes de dépérissements physiologiques, liés à un manque d'eau ou à un excès de soleil notamment après une taille, peuvent faire penser à une attaque fongique. Un arrosage favorisant une repousse rapide peut régler la situation.  

 

Volutella buxi


Volutella buxi, est un autre champignon parasite du buis, qui occasionne également des dépérissements foliaires et des lésions sur les rameaux. Le dépérissement se produit depuis les extrémités puis le feuillage jaunit avant de roussir par touffes. De petits chancres apparaissent sur les feuilles, suivis d'un amas sporifère rose-saumon sur leur face inférieure.

Symptômes foliaires de Volutella Buxi sur buis (source photo : http://planpath.caes.uga.edu)

Amas de spores de Voltella Buxi sur feuilles de buis (source photo : WSL)

Les moyens de lutte et mesures prophylactiques sont similaires à ceux cités pour Cylindrocladium buxicola.

 

 

 

Pour tout complément d'information, vous pouvez nous contacter au 03 81 47 79 20

 

 

 

FREDON : Fédération RÉgionale de Défense contre les Organismes Nuisibles
Nos actualités  ::  Abonnement à la lettre d'information  ::  Rechercher  ::  Nous contacter  ::  Liens utiles  ::  Nos partenaires  ::  Plan du site  ::  FAQ